Construction

Des maisons plus confortables et plus écologiques

Avec la RT 2012, votre maison va consommer peu d’énergie.
L’obligation introduite par la RT 2012 de recourir à une source d’énergie renouvelable pour vous chauffer ou chauffer votre eau sanitaire vous rend moins dépendant des énergies fossiles et limite votre impact sur l’environnement (moins de gaz à effet de serre émis).
Vous bénéficierez d’une construction de qualité.
Les exigences concernant l’isolation de votre maison, son étanchéité à l’air (autrement dit, au contrôle de sa perméabilité à l’air) et globalement son efficacité énergétique minimise les risques de désordres (par exemple, moisissures dues à la présence de ponts thermiques). La prise en compte du confort d’été vous permet de bénéficier d’un logement agréable aussi quand il fait chaud.
Les qualités de votre logement sont vérifiées
Lors de la conception, une étude thermique vous aide à orienter vos choix architecturaux et techniques.
À la fin des travaux, un test d’étanchéité à l’air vous permet de contrôler la qualité du résultat et
l’attestation finale vous garantit la qualité énergétique de votre logement.

Pour y parvenir :

La réglementation impose une consommation d’énergie primaire conventionnelle limitée à 50 kWhep/m2.an
(valeur modulée en fonction de la surface du bâtiment, de sa localisation géographique, de son
altitude…). Elle est fondée sur 3 indicateurs qui expriment 3 exigences :
1. l’indice Bbio qui caractérise l’impact de la conception bioclimatique sur l’efficacité énergétique du
bâti. Il doit être inférieur à une valeur maximale Bbiomax, en fonction de la typologie du bâtiment, de
sa localisation géographique et de son altitude ;
2. l’indice Cep qui caractérise la consommation d’énergie primaire du bâtiment. Il doit être inférieur
à une valeur maximale Cepmax qui est elle aussi modulée ;
3. l’indice Tic (température intérieure conventionnelle) qui caractérise l’exigence relative au confort
d’été. Il doit être inférieur à une valeur de référence Ticref.

Les consommations d’énergie, qualifiées de conventionnelles, sont calculées en fonction de scénarios
préétablis d’usage des logements fixés par la réglementation (nombre d’occupants, temps de présence,
température de consigne, données météo moyennes…).
Elles ne correspondront pas forcément à votre consommation réelle qui dépend de vos habitudes et
de la météo effective.

Le coefficient Cep de la réglementation porte sur des consommations conventionnelles en énergie
primaire ramenées au m2.
Une étude thermique préalable à actualiser en fin de chantier et un test d’étanchéité à l’air sont
obligatoires pour mesurer les performances du bâtiment et s’assurer du respect de la réglementation.
La RT 2012 exige que votre maison soit équipée d’un dispositif de suivi qui vous permettra de connaître,
au moins tous les mois, votre consommation énergétique réelle (mesurée ou estimée) par usage :
chauffage, refroidissement, production d’eau chaude sanitaire, prises électriques.
La RT 2012 vous impose d’utiliser au moins une source d’énergie renouvelable ou une solution alternative pour couvrir une part des besoins d’énergie de la maison.

Pin It on Pinterest

Share This