Gros Œuvre

Le gros œuvre désigne l’ensemble des travaux qui contribuent à la solidité et à la stabilité d’un bâtiment. Il s’agit donc des travaux liés à la construction ou à la rénovation de l’ossature du bâtiment, qui incluent :

  • les ouvrages assurant la solidité et la stabilité de l’édifice, ainsi que les éléments qui leur sont indissociables (terrassement, fondations, assainissement, soubassement…)
  • les ouvrages qui contribuent à la fermeture, la couverture et l’étanchéité du bâtiment, en dehors de leurs parties mobiles (portes, fenêtres, couverture…).

Les travaux de gros œuvre doivent donc permettre à l’édifice de résister aux forces qu’il subit en permanence (charges liées au bâtiment en lui-même) et à celles qu’il subit de manière temporaire (intempéries, séismes…).

En construction, on associe généralement au gros œuvre les notions de mise hors d’eau et hors d’air :

  • mise hors d’eau : il s’agit des travaux permettant de rendre le bâtiment étanche aux intempéries (charpente et couverture)
  • mise hors d’air : cette phase concerne l’installation des menuiseries extérieures, qui rendent l’édifice étanche à l’air (fenêtres et portes extérieures).

Après le gros œuvre vient le second œuvre, qui concerne les travaux permettant de rendre le lieu habitable (isolation, cloisonnement, plomberie, électricité, chauffage…).

Pin It on Pinterest

Share This